Mission et Priorités d’intervention

Les Centres locaux de développement (CLD) ont été créés en 1998, en partenariat avec le gouvernement du Québec et les municipalités régionales de comtés (MRC) ou les villes, selon le cas, à la suite de l’adoption de la Politique de soutien au développement local et régional. Ils ont pour mandat de favoriser le développement social et économique de la collectivité qu’ils desservent.

Le CLD Beauharnois-Salaberry est donc voué au développement socioéconomique du territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry dans le but de maintenir et de créer de l’emploi et ce faisant, accroître l’enrichissement collectif. L’organisme vise à créer, maintenir et promouvoir un climat propice à ce développement, stimuler l’entrepreneuriat, fournir des moyens et des services nécessaires aux nouveaux investisseurs et aux porteurs de projets socioéconomiques, incluant les entreprises d’économie sociale.

Pour mener à bien sa mission, le Centre local de développement Beauharnois-Salaberry (CLD) structure ses activités autour de ces principaux mandats :

  • La coordination des efforts régionaux dans le cadre de la stratégie de redéploiement économique 2008-2011;
  • L’administration d’un guichet multiservices dédié à l’entrepreneuriat et adapté au milieu;
  • La promotion du territoire de Beauharnois-Salaberry, tout en suscitant des investissements étrangers;
  • La gestion des fonds d’investissement mis à sa disposition;
  • L’élaboration d’un plan local d’action en matière de développement socioéconomique et de développement de l’emploi;
  • Le développement entrepreneurial en passant par différents programmes dont la mesure Soutien au travail autonome et la Fondation «Notre relève en affaires ».

Parallèlement, le CLD offre un soutien technique aux entrepreneurs et investisseurs afin de favoriser l’essor et la diversification au sein du territoire. Le soutien technique offert comprend notamment :

  • Les programmes d’aide financière;
  • Les services de commissariat industriel;
  • L’aide technique à l’élaboration de plans d’affaires, de recherche de financement et de suivi d’entreprise;
  • L’accompagnement agricole et agroalimentaire;
  • L’accompagnement en coopérative et en économie sociale;
  • L’accompagnement de projets d’expansion et de relève;
  • L’organisation d’activités de consultation, d’orientation, de réseautage et de référence;
  • L’accès à un conseiller juridique (1 heure) et à un service comptable (4 heures) de consultation gratuite pour les promoteurs ayant fait appel aux services du CLD;
  • L’accès à des conseils personnalisés à propos de formations d’appoint offertes (lancement d’une entreprise, fiscalité des PME, normes du travail, formes juridiques, négociations bancaires, etc.);
  • L’accès à un centre de documentation comprenant des livres de référence dont la collection « Entreprendre » de la Fondation de l’entrepreneurship.
HAUT